Alpha Ohm

L'Alpha Ohm est la nouveauté de l'année 2021.

Décliné en plusieurs versions, l'Alpha Ohm est avant tout un concept : un mono canal avec juste un son clair, mais un super clean (le clean du Dual Tone) et une faible puissance : 10 watts. C'est une plate-forme idéale pour les pédales.  

L'Alpha Ohm est basé sur un principe disant que la puissance dépend de l'impédance du transfo de sortie. Mais comme cette impédance dépend de celle de votre baffle, on peut jouer la dessus pour changer la puissance de l'ampli. Par exemple, un HP de 4 ohms branché sur la prise 4 ohms vous donne 10 watts, mais le même HP branché sur 8 ohms vous donnera 5 watts, et 2.5 watts branché sur le 16 ohms. 

Si on veut pousser l'ampli dans sa maison sans devenir sourd, on branche le 4 ohms sur la prise 16 ohms, et let's have some rock'n roll. 

On peut aussi s'amuser à changer les lampes de puissances si on sait ce que l'on fait. La version de base sera livrée avec une paire de ECC99, des lampes de préampli qui supportent 10 watts les 2. Mais on peut aussi mettre des 12AT7 et même des 12AX7 en config 2.5 watts. Dans ce cas, tout l'ampli crunch à partir de la moitié du volume. 

La tête et le combo sont actuellement en construction. Restez connectés.

Dual Tone Deluxe :

Premier du nom, cet ampli est le grand frère du Dual Tone. Plus grand châssis, donc plus de place pour les potards. Le clean a un réglage des médiums, et le crunch a son sweep. Equipé de transfo chromés haut de gamme et de 2 x 6550, cet ampli délivre un son clair magnifique et un crunch avec de grosses influences marshall. Voici la démo...

 

 

Dual Tone Hybrid :

 

Dual Tone car cet ampli est doté de 2 canaux et que son canal 1 est le clean somptueux du Dual Tone. Mais son canal saturé est conçu comme un Twin Fender avec une pédale de disto en amont.  Celle ci contient 2 étages de gain à lampe, un réglage du drive, une tonalité et un volume, mais aussi des diodes. Ces diodes font du diode clipping, un écrêtage du signal qui crée de la distorsion. 

Ce n'est pas un ampli de scène mais plutôt un ampli de studio car le nombre de réglages est important. On arrive facilement à avoir un bon son, mais les combinaisons sont nombreuses. 

Les diodes utilisée sont des diodes Zener et des Led blanches (car même la couleur influence le son). Les mini switchs servent à combiner les 2 et donc à jouer sur le grain de la disto.

Au niveau gain, en jouant sur le potentiomètre du  drive, on passe d'un grain bluesy à une disto métal sans problème.

© 2020 par Eric Thepaut Créé avec Wix.com